Dossiers

  • L'image de la famille dans le cinéma espagnol

    Publié le 11 Décembre 2011
    S’il est admis à la suite des travaux de Gisèle Freund que la photographie peut être vue comme un document social, il va sans dire qu’il en est de même pour le cinéma, et comme l’institution familiale est au cœur même de la société, il est logique qu’elle ait inspiré un très grand nombre d’œuvres, aussi bien des films de fiction que des documentaires. Lire la suite
  • Le cinéma de femme existe-t-il ?

    Publié le 06 Août 2011

    Une brève histoire des cinéastes espagnoles derrière la caméra

    Lire la suite
  • Le cinéma de l'Espagne démocratique

    Publié le 06 Août 2011
    Les images du consensus [1]

    Le cinéma espagnol est à la mode. On le présente comme la meilleure expression du changement culturel de l'Espagne. La critique salue le ton nouveau des cinéastes. C'est d'ailleurs peut-être par le cinéma que le franquisme a été le plus vigoureusement remisé aux oubliettes de l'histoire. Mais ne s'agit-il pas là d'une image faussée ? Jean-Paul Aubert nous montre dans cette contribution que le consensus autour de la transition démocratique a conditionné aussi la production cinématographique, et c'est à travers un regard plus critique qu'il nous propose un parcours dans la production des trente dernières années. Lire la suite
  • La distribution du cinéma espagnol à l’étranger

    Publié le 06 Août 2011
    Le Panorama Audiovisual édité chaque année par l'EGEDA (Entité de Gestion des Droits des Producteurs Audiovisuels) est un outil de référence pour les professionnels de l'audiovisuel. Il établit un le bilan de la production audiovisuelle espagnole (Cinéma/Télévision, Documentaire/Fiction) et informe sur les évolutions et les tendances à venir. La distribution du cinéma espagnol à l'étranger, de Simón de Santiago Aréizaga, ouvre la partie statistique consacrée à ce domaine. L'auteur, en tant que directeur de la production et de l'international des sociétés Sogepaq et Sogecine (groupe Canal+ Espagne), nous livre sa vision de la situation du cinéma espagnol dans le concert du cinéma mondial. Il illustre son propos par quelques rappels historiques et en s'appuyant sur les deux fleurons du cinéma espagnol que sont Pedro Almodovar et Alejandro Amenábar. Lire la suite
  • Volver : Almodovar et les femmes, une histoire d’amour

    Publié le 06 Août 2011
    Une analyse du cinéma d'Almodovar en tant que "réalisateur de films de femmes" à travers son dernier opus, Volver. Cet article a été publié en premier lieu dans Les Carnets du Studio, la revue/programme du Cinéma Le Studio de Tours (37). Lire la suite
  • Espace réel et espace rêvé dans les films de Fernando Léon de Aranoa

    Publié le 06 Août 2011
    Claude Murcia est professeure à l'université Paris Diderot où elle est responsabe de la mention "Etudes cinématographiques" du Master Lettres, Langues et Sciences Humaines. Elle a co-dirigé une publication sur le Cinéma espagnol des années 90 dans laquelle elle propose une étude sur le cinéma de Fernando León de Aranoa à partir d'une analyse comparée de Barrio et de Familia. Lire la suite
  • Les années 90 de Pilar Miró

    Publié le 06 Août 2011
    Françoise Heitz est maître de conférence à l'Université d'Artois et membre du CERACI. L'oeuvre de la réalisatrice Pilar Miró est un axe important de ses recherches. Pour preuve, un ouvrage publié en 2001 intitulé Pilar Miró, 20 ans de cinéma espagnol (1976-1997) et de nombreux articles sur le sujet dont celui que nous vous proposons. Une occasion de dégager à travers les quatre derniers films de la cinéaste quelques traits dominants de sa cinématographie. Lire la suite
  • Conte et réalité dans le Labyrinthe de Pan

    Publié le 06 Août 2011
    Plus conte... tu meurs : une analyse du Labyrinthe de Pan Lire la suite
  • Un chien andalou, un film qui s'éprouve

    Publié le 06 Août 2011
    Quel autre court-métrage peut se vanter d'avoir suscité autant d'exégèses, au point qu'assez vite les textes consacrés à Un chien andalou commençaient en relevant l'absurdité d'ajouter une nouvelle interprétation à toutes celles déjà proposées. Le plus fascinant demeure que, quand bien même on connaîtrait toutes ces approches, elles n'entament en rien le choc que procure chaque vision de ce film, ni son mystère. La modestie s'impose donc face à ce labyrinthe de sens. Tout au plus peut-on tenter de restituer les conditions de naissance d'Un chien andalou et d'essayer de comprendre comment ce film unique continue de tenir tête face aux analyses de tous poils. Lire la suite
  • La ville, espace d'une rencontre : En Construcción de José Luis Guerin

    Publié le 06 Août 2011
    Le marin et la putain

    Myriam Mayer termine une thèse sur l'oeuvre cinématographique de José Luis Guerin au Centre Aixois d'Etudes Romanes. Elle nous propose ici une analyse de séquences autour d'un documentaire de ce réalisateur, En construcción (2001), présentée lors du colloque « La ville dans le documentaire espagnol ». Lire la suite