Actualités

20ème Festival de Cine Español y Latinoamericano:10 au 18 février 2017

10 Février 2017 | 18 Février 2017

Le 12 février 2017.

Vendredi 10 février, à l'Espace Diamant d'Ajaccio, s'est déroulée la soirée d'ouverture de la 20ème édition du festival du cinéma espagnol et latino-américain. L'association Latinità, présidée par Marie-Claire Lucena, a  pour vocation la ''promotion du cinéma espagnol et latino-américain, la diffusion de la culture hispanique et latino-américaine, et le partage de ses valeurs dans une ambiance conviviale et festive''. Une première soirée réussie, avec tapis rouge s'il vous plait, cocktail de bienvenue et petits fours préparés et servis par les élèves du lycée professionnel Finosello, encadrés par leurs enseignants. 

                                                      photo1

affiche

Des invités et des jurys de tous horizons du monde de la Culture !

Le festival a misé sur la jeunesse cette année pour sa marraine : Liah O'Prey. Actrice née à Barcelone il y a tout juste 17 ans, d'un père irlandais et d'une mère corse, a déjà une belle carrière cinématographique (Insensibles, Young Ones, Nieve negra, La jauría, De púrpura y escarlata).


Jean-Claude Larrieu, le célèbre directeur de photographie (il a notamment collaboré avec Philippe Le Guay ainsi qu'avec la réalisatrice catalane Isabel Coixet) est l'un des invités et il participera à une rencontre autour de sa dernière collaboration, Julieta de Pedro Almodóvar, après la séance programmée mercredi à 18h30. Le journaliste espagnol, Alfonso Rivera, correspondant pour El País, Fotogramas et Cineuropa figure aussi parmi les invités, ainsi que Jonathan Cenzual Burley, réalisateur du film en compétition officielle avec El pastor. Enfin, Inés París, réalisatrice de nombreux documentaires et films, dont le dernier, La noche que mi madre mató a mi padre, est bien évidemment programmé pendant le festival. Elle a également créé et présidé la CIMA, une asssociation de femmes cinéastes.

 

Le jury professionnel est quant à lui issu du monde du cinéma, de la culture, de l’art, des personnalités vivant et travaillant en Corse. Le Grand Prix 2017 sera remis par Bertrand Cervera, violoniste de l'Orchestre National de France, mais aussi professeur au Conservatoire National de Région de Paris et président fondateur et directeur artistique du festival « Sorru in Musica », en Corse. Il sera entouré de Lisa Quilicci, étudiante et jeune réalisatrice de 21 ans, Marie-Jeanne Nicoli actuelle Directrice de la Culture et du Patrimoine de la ville d’Ajaccio, d'Antoine Leonardi, découvreur de talents, et véritable artiste de l’image et du son (créateur, par exemple, de la première console de mixage automatique au monde, entre autres projets), ainsi que de Mighela Cesari, artiste ayant travaillé à Cuzco sur la tradition orale des indiens quechuas et collaborant en Corse avec le groupe Donnisulana tout en menant un travail de recherche sur le chant monodique.

                                                       photo2

                                                Marie-Claire Lucena, présidente et Liah O'Prey, Marraine 2017.

Mais avant, des toiles et des Prix

Le festival remettra quatre Prix : le Grand Prix du Jury Professionnel, le Prix du Jury Etudiant, le Prix du Public et le Prix du partenaire le C.C.A.S. Les six films en compétition officielle sont des longs-métrages déjà reconnus dans des festivals internationaux et certains ont été primés aux Goyas. Citons le Goya de la révélation féminine pour Anna Castillo, protagoniste de El Olivo (Iciar Bollaín), un road-movie entre l'Espagne et l'Allemagne à la recherche d'un olivier centenaire. La sélection compte aussi El hombre de las mil caras, d'Alberto Rodríguez, deux Goya 2017 pour Carlos Santos, révélation masculine, et celui de meilleure adaptation de scénario. Seront également diffusés El Pastor de Jonathan Cenzual Burley, El acompañante de Pavel Giroud, Prix du Public à Cinelatino Toulouse en 2016, Gernika de Koldo Serra, et La casa más grande del mundo d'Ana V. Bojórquez, Lucía Carreras, Prix de la Meilleure Photo et Prix Spécial du Jury au Festival de Cine Iberoamericano de Huelva en 2015. Six grands films en compétition qui raviront sans nul doute les spectateurs !

Mais le festival, c'est tout de même 19 longs-métrages, 10 pays représentés, 9 jours et 5 séances quotidiennes, tout festivalier trouvera donc son bonheur parmi une offre éclectique : de La Novia de Paula Ortiz, magistrale adaptation de Bodas de sangre de Federico García Lorca en passant par le dernier Almodóvar, Julieta, ou bien même le film Neruda de Pablo LarraínGael Garcia Bernal crève l'écran en inspecteur Peluchonneau à la poursuite de l'écrivain chilien, et bien d'autres encore …
Alors si vous êtes en Corse n'hésitez pas à vous rendre à ce beau festival, à participer aux rencontres proposées et à échanger autour de tapas et d'un verre de sangría à la buvette « El Chiringuito » ouverte tous les jours à partir de 18h à l'Espace Diamant !
Bon festival et ¡¡qué viva el cine !!

 

Les Rédacteurs. 

+ d'infos
Lien web
 

À lire aussi
Julieta
Films | Julieta
Julieta marque le retour à une distribution essentiellement féminine et à une direction d'acteurs sans faute. L'ensemble des seconds rôles qui, hormis Rossy de Palma et Darío Grandinetti, travaillent pour la première fois pour le réalisateur, est aussi juste et performant que les deux actrices principales. Saluons également la... Lire la suite

El Pastor
Films | El Pastor
Un film poignant à la réalisation parfaite Film à l'esthétique soignée, El Pastor (The Shepherd) présente le portrait d'un homme solitaire, vivant en marge de la société de consommation que l'on connaît tous aujourd'hui. Il vit heureux, bien plus heureux que les autres villageois avides d'argent qui possèdent les terres... Lire la suite