Actualités

70ème Festival International du film de Cannes

17 Mai 2017
Cinespagne.com fait partie de la team des journalistes accrédités pour le Festival International du film de Cannes, du 17 au 28 mai 2017, 70ème édition. Nous pensons « rougir » de plaisir au fil des jours pour cet événement annoncé « joyeux, collectif et humain » par Thierry Frémaux, délégué général, aux côtés du président, Pierre Lescure, ce jeudi 13 avril à l'UGC Normandie sur les Champs Élysées à Paris.
affiche
La sélection officielle affiche 49 longs-métrages dont 18 films en compétition, 16 films pour la catégorie « Un certain regard » (deux autres seront communiqués plus en avant), 3 films pour la catégorie « hors-compétition », 3 « séances de minuit », 8 « séances spéciales », 4 événements pour célébrer spécialement la 70ème édition, et un film en « Réalité virtuelle ».La sélection Cannes Court-Métrage est composée de 9 films et 16 autres pour la Cinéfondation 2017. Le comité de sélection a visionné 1930 longs-métrages et presque 5000 courts !

Cette édition se voit grandie sur plusieurs points : 29 pays sont représentés (27 en 2016), 9 premiers films (7 à l'édition précédente), 12 réalisatrices (seulement 6 en 2015).

Thierry Frémaux et Pierre Lescure, tout comme les différents comités en place, ont œuvré dans la transversalité du Vivre ensemble tout en rappelant que ce n'était pas le festival qui était politique mais les cinéastes. « Le festival c'est nous, c'est quelques convictions, c'est ce qui nous permet, tous ensemble, de réfléchir à ce qui s'annonce en matière de cinéma et comment conjuguer tout cela ». Ainsi, les thèmes de l'émigration et de l'exil sont traités par de nombreux artistes et films. D'après les mots des deux représentants présents ce jeudi à la Conférence de Presse: le festival de Cannes se veut exubérant et jouissif tant pour l'exaltation du cinéma dans le monde que par son manque dans certains pays. Nous vous laissons découvrir la liste de films sur le site officiel

Concernant le cinéma espagnol, nous n'aurons pas le plaisir de critiquer ni même un seul film mais « peut-être que l'an prochain il y en aura » a précisé Thierry Frémaux en ajoutant que cette absence était « due à la conjoncture ». Rappelons bien évidemment que Pedro Almodóvar est le président du Jury 2017 : nous espérons bien que la fenêtre internationale sera ouverte sur le prolifique cinéma espagnol! Aussi, Emma Suárez sera présente pour le film Las hijas de abril de Michel Franco (Mexique, Después de Lucía, Chronic) et nous espérons bien l'interviewer une fois de plus (invitée d'honneur au Festival de cinéma espagnol de Nantes 2017 et présente à Cannes en 2016 avec Julieta).

Nous compléterons cet article dès que nous connaîtrons le nom des membres du jury, la sélection de la 49 ème Quinzaine des Réalisateurs (du 18 au 28 mai à Cannes, puis à Marseille, Paris, Genève, Rome, Milan, Florence et Bruxelles) et celle de Cannes Classics. Aurons-nous peut-être de bonnes surprises à diffuser ? ¡Ojalá !

                        signature banniere-longue_a-02

En attendant, petit clin d'œil au cinéma hispano avec dans la catégorie «Un certain regard », La novia del desierto, premier film des Argentines Cecilia Atan et Valeria Pivato, le court-métrage en compétition d'Andrés Ramírez Pulido, Damiana et celui de Roberto Porta (Universidad del cine, FUC, Argentine), Pequeño manifiesto en contra del cine solemne dans la sélection Cinéfondation. Le festival était le premier à montrer des films en numérique. Il va plus loin pour cette édition, comme un laboratoire de recherche, avec un film court en réalité virtuelle. Il s'agit d' une installation numérique, réservée à la presse pour l'instant, signée par Alejandro González Iñarritú (coup de cœur pour Biutiful avec Javier Bardem et Amores Perros avec Gabriel García Bernal) et Emmanuel Lubezki (directeur de la photographie surnommé "El chivo", The Revenant, Birdman, Tree of life entre autres): Carne y arena  dure entre 6 et 7 minutes, nous avons hâte d'en savoir plus ! Thierry Frémaux propose l'hypothèse que « la réalité virtuelle est déjà un art, une réalité esthétique ». Par la suite, cette installation ira à Milan (Fondation Prada), à Los Angeles et à México.

Les questions des journalistes présents à la conférence ont permis à Thierry Frémaux d'éclaircir le positionnement du festival de Cannes sur les questions des opérateurs Amazon et Netflix. Il a précisé que les attentes du festival concernaient les films de cinéma et non de plateforme. De la même manière, il a expliqué la présence inédite de deux séries par "l'évolution normale" des formats mais, tout comme Pierre Lescure, il est étonné du nombre important de festivals des séries en France (entre trois et quatre) dont le Cannes Séries prévu pour avril 2018. M. Frémaux précise qu'il ne s'agit pas d'un "acte" de présenter des séries sinon une volonté de "donner des nouvelles de cinéastes qui nous sont chers" (Top of the lake: china girl de Jane Campion et Ariel Kleiman, Twin peaks de David Lynch).

Nous espérons vivement que des films espagnols soient enfin ajoutés aux précieuses listes d'ici le début des festivités. La 70ème cérémonie d'ouverture s'annonce particulière pour www.cinespagne.com et nous avons hâte d'écouter le discours de notre cher Pedro Almodóvar!

 

Les Rédacteurs
Vidéo

+ d'infos
Lien web